L’amour – Thème Français/Philo Prépas Scientifiques 2019 et 2020

Le thème au programme de français-philosophie des CPGE scientifiques pour l’année scolaire 2018-2019 (Concours 2019 et 2020) est :


« L’amour »


L’étude du thème s’appuiera sur les 3 œuvres suivantes :

1. Le banquet de Platon (Traduction Luc Brisson — Éditions GF Poche) [texte écrit aux environs de 380 av. J.-C.]

Ils sont allongés sur des lits et parlent de l’Amour et de la Beauté. Leurs discours se succèdent, parfois se répondent : car il y a plusieurs Amours et plusieurs manières de désirer le Beau. À ces hommes vivant en un temps et un lieu où l’éducation des garçons est indissociable de la sexualité qui règle les rapports du maître et du disciple, une étrangère, Diotime, oppose un modèle féminin de la procréation du savoir. À travers elle, Socrate dessine les étapes de l’apprentissage du philosophe capable de se détacher du monde sensible pour devenir «l’amant» par excellence qui guide l’«aimé» dans sa quête du Vrai et du Beau. Par-delà les interprétations prudentes du Banquet que nous a léguées la tradition philosophique, cette traduction invite à une lecture renouvelée du dialogue un Banquet parfois extravagant, à l’image de son objet, d’une richesse stylistique exubérante, souvent cru dans son langage, foisonnant enfin dans sa recherche du bonheur véritable.

  • Le Banquet (Traduction et notice Émile Chambry)

2. Le songe d’une nuit d’été de William Shakesperare (Traduction Jean-Michel Déprats — Collection Folio théâtre, Gallimard) [comédie écrite entre 1594 et 1595.]

Thésée, tyran d’Athènes, impose à Hermia, qui aime Lysandre, d’épouser Démétrius. Si elle refuse, elle risque la mort ou le cloître. Un soir, avec Lysandre, elle décide de fuir la cité. Ensemble, ils plongent au cœur d’une forêt obscure et enchantée. Rejoints par Héléna, qui aime Démétrius, ils croisent Obéron, roi des elfes, lequel demande au malicieux Puck d’user de ses philtres pour nouer et dénouer les amours des voyageurs… Entre burlesque et féerique, mise en abyme et désordre des sentiments, Le Songe d’une nuit d’été est plus qu’un songe, c’est un « somme avec des rêves partagés ». Signée par Jules et Jean-Louis Supervielle, la présente traduction de cette édition bilingue permet de rentrer dans l’univers magique et incertain de cette comédie qui a inspiré les plus grands metteurs en scène.

3. La chartreuse de Parme de Stendhal [roman publié en deux volumes en mars 1839, puis refondue en 1841]

Un livre unique, une somme romanesque, un livre dicté en moins de deux mois et qui est le sommet de l’improvisation, un récit sur Bonaparte, Waterloo, l’Italie, un grand ouvrage politique, que dire encore en faveur de ce qu’Italo Calvino appelait « le plus beau roman du monde ». Une comédie humaine, un itinéraire spirituel, plusieurs histoires d’amour enfermées dans une petite ville d’Italie, avec le passage du temps, le charme de la mémoire, les « paysages sublimes », le paradoxe d’un héros qui trouve son paradis en prison, toutes les vertus et toutes les lâchetés, il faudrait tout citer. Manqueraient encore la merveilleuse brièveté de la phrase, et le sens de l’humour. Toute la littérature française en un volume.

Pour les classes ATS, l’enseignement de français–philosophie s’appuiera sur les œuvres 1 et 2 de ce thème.


Voir aussi les thèmes antérieurs ici.

Les sujets de Français-Philo des concours 2018 sont ici.

Tous les sujets des concours 2018 sont ici.